Idées suicidaires chez les autochtones du Canada

Ce graphique de visualisation d’information a été créé pour un cours de visualisation de données dans le cadre du programme de communications biomédicales. L'objectif de ce projet était de créer une interprétation visuelle pour un ensemble de données vaste et complexe dont le ou les messages seraient autrement difficiles à comprendre. En particulier, le graphique visait à créer une histoire contextualisée sur les idées suicidaires chez les autochtones qui facilite la comparaison et souligne les différences entre les principaux aspects des données.

Cliente : Prof. Jodie Jenkinson

Public cible : grand public

Format : web (desktop)

Médium: Adobe Illustrator, Tableau

Date : février 2019

Processus de travail

Première itération

La première itération de cet article a permis de visualiser des données sur la santé mentale perçue ainsi que sur les idéations suicidaires. L'objectif initial était de démontrer la relation entre la santé mentale et les idées suicidaires. Plusieurs stratégies de visualisation ont été explorées, tant pour les données perçues sur la santé mentale que pour les données sur les idées suicidaires ; cependant, les options étaient limitées en raison des données manquantes et de la nature globale de ces données.

Deuxième itération

Après avoir terminé la première itération, j'ai examiné l'histoire qui y figurait et les renseignements supplémentaires qu'un public pourrait attendre ou espérer apprendre en parcourant la totalité de la pièce. Suite à cette réflexion, j'ai décidé d'éliminer les données perçues sur la santé mentale de la visualisation et de les remplacer par des données sur les facteurs de risque pour les pensées suicidaires - en mettant ainsi le sujet sur l'idéation suicidaire.

 

Cette itération s'est également efforcée de relever les défis que posait la première itération, notamment le traitement de l'espace négatif et du faible rapport données/encre de la première. Au final, j'ai opté pour une re-conception complète.

Itération finale

L'itération finale a réduit son champ d'action uniquement aux taux d'idéation suicidaire. L'objectif était d'améliorer les lacunes particulières de l'itération précédente, c'est-à-dire de faciliter des comparaisons rapides et précises des données. J'ai opté pour une re-conception complète.

Vous pouvez lire mon raisonnement en matière de conception ici (disponible en anglais seulement).

  • White LinkedIn Icon
  • White Instagram Icon

© Julia Devorak 2019